Achetez un mobil-home d’occasion à bas prix

Pour acheter un mobil home d’occasion pas cher, vous pouvez solliciter les professionnels comme les concessionnaires, les campings et les parcs résidentiels de loisirs ou encore regarder les annones envoyées par les particuliers. Mais, avant l’achat d’un mobil-home d’occasion, visitez-le d’abord avec le vendeur et ne négligez pas certains points comme l’état de la résidence, l’âge, l’aménagement extérieur et autres.

Définir le type de mobil-home souhaité

Pour prendre connaissance du prix d’un mobil-home d’occasion installé dans un terrain de camping, que vous l’achetiez à un particulier ou à un professionnel, il est d’abord nécessaire de savoir si l’emplacement est donné avec la résidence. Comme il y a une cote de l’occasion, la décote se fait suivant l’âge du mobil-home et de son état. La première année, celle-ci est de l’ordre de 30% de sa valeur d’origine. La seconde année, elle est de 15%, la troisième de 10% et d’environ 7% les années suivantes. Pour acheter un mobil home d’occasion pas cher, d’autres critères interviennent sur le prix à part l’état général, la vétusté et la façon d’entretien de celui-ci. Il s’agit de la surface du terrain avec le coût de location à l’année, de la situation géographique du site de sa proximité à la plage, aux commerces, etc., du nombre de mois d’accessibilité de la résidence par les propriétaires résidents dans l’année, du classement touristique de l’établissement, des services, activités et animations présentées dans le site et bien d’autres.

Trouver LA bonne affaire

Sur le marché, les mobil-homes anciens avec un toit plat sont les plus intéressants au niveau du prix. Toutefois, les campings et les PRL commencent à ne plus les accepter. Pour ce qui est des mobil-homes d’occasion, vous trouverez deux types principaux. Le modèle le plus coûteux est déjà établi sur une parcelle et vous n’avez donc pas à prévoir son transport. Il ne vous reste plus en tant qu’acheteur que de reprendre le bail du vendeur. Le mobil home d’occasion pas cher n’est pas encore installé sur une parcelle, mais peut en sortir au moment de la vente, si vous comptez le changer d’emplacement. Son transport et son entrée dans un terrain sont entièrement à votre charge. Par exemple, un mobil-home d’occasion âgé de huit ans avec un toit à deux pentes coûte à lui seul, entre 6 000 à 10 000 euros. Mais, si celui-ci n’est pas sur un terrain, il y a des critères à prendre en compte comme l’assurance. Son transport par kilomètre fait environ 5 euros, son installation varie entre 800 à 1 500 euros et son droit d’entrée sur le terrain fait entre 1 000 à 4 000 euros. S’il est sur une parcelle, la reprise du bail de location à l’année peut aller entre 1 200 à 5 000 euros et celle de l’achat à environ 250 euros par mètre carré.